Nadia Agnolon Aegerter

Nadia Agnolon Aegerter

8 février 2019

Résoudre une énigme héréditaire.
Il y a une dizaine d’années, Nadia Agnolon Aegerter, 58 ans, a vu son quotidien transformé par une maladie rare et orpheline, celle de Rendu-Osler ou HHT, selon l’appellation internationale. Cette infection très invalidante se déclare après l’âge de 40 ans. L’habitante d’Orvin a compris qu’elle en était atteinte après que ce gène ait été identifié chez son père, aujourd’hui décédé. L’infirmière en psychiatrie est membre de HHT Swiss. L’association créée en 2016 présente seulement en Suisse romande poursuit notamment les buts suivants: soutenir, informer et représenter les personnes atteintes, informer le public et promouvoir la recherche. Cette maladie a appris à Nadia à profiter de chaque jour et de vivre le moment présent.

Infos et conférences: https://www.hhtswiss.org/

Abonnez-vous aux podcasts Graine 2 Curieuse sur Itunes et donnez votre avis.